Comment mieux comprendre votre audience grâce à vos données first party ?

Le Covid-19 a généré de profonds changements en terme de comportement digital. En effet, un très grand nombre d’utilisateurs s’est tourné vers le web pour travailler, effectuer des achats ou rester en contact avec leurs proches. De nombreuses entreprises n’étaient pas préparées à cette évolution du comportement et ont eu du mal à s’adapter. L’utilisation des données first party apparaît alors comme un véritable levier pour mieux comprendre le comportement de vos utilisateurs et développer un lien personnalisé tout en respectant les normes RGPD en vigueur.

Au terme de cet article, vous serez en mesure de comprendre :

  • Ce qu’est la data first party
  • Comment récolter les données first party
  • Quels sont ses avantages

Apprenez à mieux connaître votre audience grâce à l’analyse de vos données first party

Les données first party, une solution à la fin des cookies tiers ?

Google a exprimé sa volonté d’améliorer la confidentialité sur le web en supprimant les cookies tiers d’ici 2022. Les cookies tiers ou third-party cookies sont un code de suivi intégré sur l’ordinateur, tablette ou téléphone de l’utilisateur par un site différent de celui qu’il a visité. Il permet de suivre l’internaute lors de son parcours sur plusieurs sites web et récolter des données sur son comportement, appelées data third party, très utiles pour le ciblage publicitaire et marketing. Cela permet de construire un profil utilisateur, en fonction des sites qu’il visite, et ainsi lui proposer de la publicité personnalisée. La particularité des data third party est qu’elles sont fournies à l’annonceur par une société tierce. Autrement dit, l’annonceur n’est pas propriétaire des données qu’il utilise, ce qui pose problème en terme de RGPD.

fonctionnement-cookies-tiersContrairement aux data third party, les données first party sont collectées directement par l’annonceur auprès de son audience. Elles regroupent :

  • Des données comportementales basées sur les actions et le comportement de l’utilisateur sur votre site telles que le temps passé sur votre site, les pages consultées, les demandes de devis…
  • Des données déclaratives telles que le nom de l’utilisateur, son adresse mail, son pays d’origine…recueillies généralement grâce à votre formulaire de contact.

La data first party joue donc un rôle essentiel dans la compréhension du comportement de vos clients et prospects.

Comment récolter vos données first party ?

Vous pouvez récolter vos données first party grâce à votre CRM mais aussi grâce à plusieurs technologies vous permettant de tracker le comportement de vos utilisateurs :

  • Les cookies : fichiers textes déposés par le navigateur sur l’ordinateur d’un utilisateur qui navigue sur votre site
  • Les pixels : image transparente d’1×1 pixel téléchargée quand un utilisateur visite votre site internet
  • L’empreinte numérique : elle vous permet de suivre les visiteurs dans leur navigation internet et d’identifier les utilisateurs en fonction de leurs paramètres de navigateur et d’appareils (résolution de l’écran, navigateur, système d’exploitation, langue…)
  • Les balises : petits bouts de codes informatiques, appelés “tags”, insérés sur les différentes pages de votre site pour collecter les données de navigations de vos utilisateurs (ne signifie pas forcément récolte des données personnelles).

Si les données comportementales sont assez simples à récolter, les données déclaratives sont plus difficiles à obtenir puisqu’elles relèvent du domaine privé. Il s’agit alors de créer une relation de confiance avec votre utilisateur, basée sur un échange de valeur équitable :

  • Jouez la carte de l’interactivité : inciter vos utilisateurs à donner des informations les concernant de manière volontaire et intentionnelle (zero data party) dans le but de leur offrir une expérience client personnalisée
  • Soyez transparents sur l’utilisation des données que vous allez récolter tout en mettant en avant l’intérêt pour l’utilisateur : un parcours d’achat personnalisé. Cela n’est pas négligeable quand 73% des consommateurs au niveau mondial attendent que leur expérience soit personnalisée (source : Google Think)

Pour tirer profit de ces données et mieux comprendre le comportement de vos visiteurs, vous pouvez utiliser l’outil d’analyse Google Analytics, regroupant une multitude d’information sur votre audience.

Quels sont les avantages à utiliser vos données first party ?

Les données first party, une solution à la fin des cookies tiers ?

Les finalités sont multiples mais l’une des principales reste tout de même l’amélioration de la compréhension du comportement de vos clients. Cela vous permettra d’affiner votre audience cible et de dégager des insights consommateurs pour étendre la portée de vos messages et vous ouvrir à de nouvelles opportunités.

L’optimisation de votre stratégie digitale

Grâce à l’analyse de vos données first party et aux insights consommateurs, vous allez pouvoir développer une communication ciblée, plus efficace et plus personnalisée. En recoupant ces données avec vos données CRM, c’est l’ensemble du parcours client que vous allez pouvoir personnaliser de façon à leur proposer une expérience toujours plus enrichissante et pertinente, créatrice de valeur pour votre entreprise.

Toucher les prospects les plus intéressés

Vous pourrez toucher votre audience cible au bon moment en proposant un message publicitaire personnalisé à un utilisateur qui a visité votre site sans générer d’action à forte valeur ajoutée pour votre entreprise. 75% des acheteurs en ligne aiment que les marques personnalisent leurs offres et leurs messages.

Amélioration votre taux de conversion et diminution de vos investissements publicitaires

L’analyse de la data first party et les optimisations qu’elle engendre vous permettra au final de vous aider à augmenter votre taux de conversion. Selon une étude du BCG, les entreprises qui s’appuient sur une stratégie data-driven réduiraient leurs coûts publicitaires d’environ 30%.

Conclusion

Les comportements clients étant en perpétuelle évolution, encore plus prononcée en cette période de crise, tirer profit de vos données first party peut s’avérer être très utile. Cela vous aidera à mieux comprendre les besoins et attentes de votre audience tout en leur proposant une expérience personnalisée, créatrice de valeur pour votre entreprise.

Besoin d’aide pour tirer profit de vos data first party ? Chez Web Hors Piste [agence marketing digital], un spécialiste en Webtracking sera là pour vous accompagner dans la récolte et l’analyse de vos données pour mieux comprendre votre audience.

Laissez un commentaire ou une questions

Votre adresse mail ne sera pas publique. * = champ obligatoires