Ep.2 : Optimisation Architecture SEO

Dans notre série « Du bas de page au sommet », on vous parle, certes, du référencement naturel (SEO), mais plus que ça, on vous donne les trucs et astuces clés en main pour auditer votre site internet et améliorer son référencement naturel sur les moteurs de recherche.

On va parler souvent de Google, mais pas d’inquiétude, le principe est le même pour tous les autres moteurs de recherche. On regroupe chaque point de vigilance dans différentes catégories qui feront chacune l’objet d’un épisode. Chaque catégorie rentre dans l’un des deux grands types d’optimisation qui feront office de saison :

  • Saison 1 : optimisation SEO On-page
  • Saison 2 : optimisation SEO Off-page

optimisation-referencement-naturel-annecy-architecte-seo

Lexique
Pour lire et comprendre au mieux cet article, vous avez besoin du bon équipement. Voici un petit lexique :

  • URL :  uniform resource locator, c’est-à-dire l’adresse web, une chaîne de caractères utilisée pour identifier une ressource web (page, html, fichier, image, vidéo…).
  • Sitemap : fichier qui donne l’arborescence du site au format xml.

Bienvenue dans le second épisode de la saison 1, Optimisation SEO On-page. Cet article aborde les optimisations qui vont toucher à l’architecture de votre site internet.

Exploitation des pages web

Pour indexer les pages de votre site dans ses résultats de recherche, Google doit pouvoir avoir accès à leur contenu. Il s’agit donc simplement de vérifier que rien ne bloque cet accès. Il existe également des astuces pour accélérer l’indexation d’une nouvelle page :

  • Utiliser l’outil d’inspection d’URL de Google
  • Envoyer un sitemap.xml à Google

Il est possible de bloquer volontairement l’indexation d’une page (par exemple, les page administration de votre site, la page mentions légales ou CGV). On vous conseille donc de vérifier également que le moteur de recherches n’indexe pas des pages que vous ne souhaitez pas voir apparaître dans les résultats de recherches. La balise Meta robots ou votre fichier robots.txt seront vos alliés pour bloquer et débloquer l’exploitation de chaque page.

Optimisation Mobile

Sachez qu’en 2018, plus de 60% des internautes se connectent à internet via des appareils mobiles. Si votre site est généralement conçu sur un ordinateur, il faut s’assurer qu’il s’adapte à la navigation sur téléphone portable ou tablette. Le contenu doit d’une part s’adapter à la taille réduite de l’écran, mais certaines fonctionnalités doivent être revues (présentation du menu, déplacement sur une carte Google maps intégrée…).

On dit alors que votre site est responsive ou “mobile friendly”. Vous vous demandez peut-être quel est le lien avec le référencement naturel ? N’oubliez pas que tous ces critères composent la notation donnée par Google à votre site web.

Duplication de contenu

Il arrive parfois qu’une page d’un même site soit accessible via différents URLs (par exemple, différents chemins d’accès à la page). Pour Google, il s’agit alors de deux pages séparées avec un contenu identique. Il n’apprécie pas vraiment cette pratique, car elle peut être considérée comme une “triche” pour augmenter le volume de contenu d’un site et pour être mieux référencé. L’impact est en fait négatif sur le référencement naturel car la note globale s’en trouve dégradée.

Comment traiter les pages en doublon pour optimiser le SEO?

  • Si vos deux pages sont différentes, il faut alors modifier le contenu de l’une des deux pages afin de bien les différencier.
  • Si c’est bien une seule et même page, vous devez mettre en place un système de gestion des pages en doublon (une balise meta canonical)

Google met à disposition des outils qui permettent de révéler ce genre de problème. (contactez nous pour 👉réaliser un audit SEO de votre site web)

La vitesse et la performance de votre site

La vitesse de chargement est un point crucial de votre site internet. Vous ne le savez peut-être pas, mais outre la notation que Google attribue à votre site sur ce critère, la plupart des sites perdent la moitié de leurs visiteurs lors du chargement. En effet, sur mobile, 40% des visiteurs quitteront une page qui met plus de 3 secondes à charger (source). Il est donc nécessaire d’être vigilant sur ce point. Profitez de nos conseils pour 👉 optimiser la vitesse de votre site web.

Astuces pour optimiser la vitesse de chargement de votre site

  • Eviter de faire des redirections entre vos pages
  • Activer la compression du contenu et du code
  • Améliorer la réponse de votre serveur
  • Activer la mémoire cash dans le navigateur
  • Optimiser les photos
  • Optimiser les fichiers CSS Prioriser le contenu visible (charger en priorité le haut de la page)

Encore une fois, Google ne vous laisse pas seul. Des outils sont disponibles pour évaluer les performances de votre site à ce niveau ⏬ Testez la vitesse de chargement de votre site web

Optimisation des URLs

La construction d’un URL n’est pas anodine. Elle contribue au bon référencement naturel du site. Pour optimiser son élaboration, il faut lui attribuer des mots-clés pertinents. Ainsi, un bon URL devra être lisible, clair et pertinent. Concrètement:

  • Eviter de mettre des chiffres ou des éléments sans signification.
  • Ne pas utiliser d’underscore (tiret du 8),uniquement le “tiret du 6”

Exemple:
Mauvais URL : www.monsiteweb.fr/cat1/produits-99123456
Bon URL : www.monsiteweb.fr/equipementsportif/ski-horspiste/Rossignol-soul7

De plus, n’oubliez pas que l’URL de la page ressort lisiblement en vert dans les résultats de recherches. Il est donc très visible par l’internaute. Par conséquent, son optimisation ne doit pas être négligée.

Autre point important: On ne change pas les URL de pages déjà indexées impunément. Si vous le faites, la page indexée par Google affichera une erreur, vous perdrez des clients, et tout le travail SEO réalisé sur cette page. Il faut donc éviter tant que possible de les modifier. En revanche, si une modification est nécessaire, vous pouvez éviter les désagréments en préparant une redirection 301 et en signalant le changement à Google. Votre nouvelle page bénéficiera ainsi de l’historique de l’ancienne.

HTTPS

Le “hacking” de site (piratage en bon français) devient monnaie courante. Il est important d’offrir à vos clients une navigation sécurisée. Pour vérifier que votre site est protégé, il vous suffit de lire l’URL, s’il commence par “http”, vous n’offrez aucune sécurité particulière. Il doit commencer par “https” pour que ce soit le cas. Cette certification à installer via votre serveur d’hébergement est obligatoire pour les sites e-commerce. Pour les sites vitrine, elle est fortement recommandée. Cela vous assurera une meilleure position dans l’indexation Google et vous ne risquez pas d’effrayer vos visiteurs. En effet, depuis 2018, ces derniers sont systématiquement prévenus si leur navigation n’est pas sécurisée.

Dissimulation

Certains concepteurs de site sont rusés, ils ont des astuces pour générer du contenu supplémentaire, sans en rajouter auprès du visiteur. Par exemple, ils créent des pages qui ne sont pas accessibles aux internautes (pas de lien vers cette page, URL non connue…), ou ils rédigent du contenu en blanc sur fond blanc. Leur but est que Google prenne en compte ce contenu pour mieux indexer le site mais que cela soit invisible pour l’internaute. Cependant, qui se croit plus rusé que Google, est bien arrogant.

En effet, aujourd’hui, les moteurs de recherche savent tout et pénalisent ceux qui tentent de tricher. Mauvaise idée pour votre SEO donc.

Conclusion

Pour résumé, l’architecture de votre site internet est important pour son référencement naturel. Pour Google, trouver la bonne page pour votre site est exactement comme trouver un livre dans une énorme bibliothèque. Plus elle est organisée, sécurisée, et facile d’accès, et plus les livres sont bien répertoriés, plus ceux-ci ont de chances d’être sélectionnés. On ne le dira jamais assez, mais la triche n’est pas une bonne idée.

Laissez un commentaire ou une questions

Votre adresse mail ne sera pas publique. * = champ obligatoires