En seulement quelques années, les recherches grâce à la voix n’ont cessé d’augmenter. Par exemple, en 2016, le nombre de recherches vocales sur le moteur de recherche Google avaitdéjà été multiplié par 35 par rapport à 2008. En effet, grâce à de nouvelles technologies de plus en plus performantes, nous pouvons désormais obtenir des réponses à nos interrogations sans même bouger le petit doigt.

Pour apparaître dans les résultats de ces recherches vocales, votre site internet doit être optimisé à cet effet. L’optimisation du référencement naturel pour des recherches traditionnelles n’est pas tout à fait le même que pour des recherches vocales puisque l’algorithme répond différemment. En effet, en plus de ne pas utiliser les mêmes termes de recherche à l’oral qu’à l’écrit, nous n’attendons pas tout à fait des résultats similaires en ce qui concerne le contenu.

L’objectif de cet article est de comprendre les principaux enjeux liés au référencement naturel au travers des recherches vocales, mais aussi ses limites. Par la suite, découvrez quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser le SEO vocal.

Pourquoi s’intéresser au référencement lié aux recherches vocales ?

L’essor des recherches vocales s’explique en grande partie par le développement de nouvelles technologies liant la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle. Créée en 2011 par Apple, Siri a grandement participé à cette forte croissance sur smartphones et tablettes. Plus récemment, les enceintes connectées comme Alexa (Amazon) ou Google Home se sont installées dans les foyers, en devenant un outil indispensable à la vie domestique. Selon une étude menée par le cabinet Roland Berger, le nombre de Français à utiliser les assistants vocaux s’élève au total à 20 millions de personnes. Selon cette même étude, 1,7 millions d’utilisateurs utilisent des enceintes connectées, entre 16 et 20 millions seraient adeptes des assistants vocaux sur smartphone, et entre 3 et 4 millions de personnes font usage de smart home (hors enceintes).

Parmi les motivations qui poussent les utilisateurs à faire usage de ces technologies, on retrouve la rapidité, la praticité, la facilité, la pertinence ou encore le plaisir.  Les assistants vocaux permettent notamment à tous types de personnes de faciliter leurs recherches, c’est est notamment valable pour les personnes âgées qui n’ont pas toujours l’habitude de naviguer sur le web.

Ce type de recherches génère majoritairement des extraits de sites, qui sont directement lus par une intelligence artificielle. Selon les termes de recherches effectués et le type d’appareil, d’autres éléments peuvent être mis en avant comme des images, des musiques ou encore des fiches Google My Business. Ainsi, la technologie fait elle-même le tri dans les différentes pages et informations afin d’apporter des réponses rapides et pertinentes aux utilisateurs, mais aussi des réponses claires à partager vocalement.

Vous l’aurez compris, les recherches vocales ne sont pas à négliger au cours de votre stratégie de référencement naturel. Toutefois, cette pratique a certaines limites qu’il est également nécessaire de prendre en compte.

Les limites du SEO vocal

Si le SEO vocal compte de nombreux avantages, il est cependant limité :

  • Ce type de SEO n’est pas adapté à tous les sites et toutes les thématiques. En effet, les recherches vocales sont souvent associées à des demandes d’informations comme “définition marketing digital” ou encore “restaurants à Lyon”. Par conséquent, les sites e-commerce et services en ligne ne sont pas encore directement concernés par ce type de référencement. Toutefois, si certains sites doivent avant tout se concentrer sur le SEO traditionnel, ils peuvent compter sur leur blog pour s’assurer une certaines visibilité grâce aux recherches vocales. 
  • Le SEO vocal ne permet pas toujours d’obtenir une forte croissance de trafic sur les sites web. Puisque les extraits de sites ou encore les fiches d’entreprises sont mis directement en avant grâce aux recherches vocales, peu nombreux sont les utilisateurs à cliquer sur les liens. En effet, ce type de contenu peut se suffire à lui-même.
  • Les résultats du SEO vocal sont malheureusement difficiles à évaluer. En effet, jusqu’à ce jour, les outils d’analyse ne permettent pas de différencier les résultats issus de recherches écrites ou orales. 

Si le référencement lié aux recherches vocales ne concerne pas tous les sites et n’est pas mesurable, il permet à certaines organisations de bénéficier d’une visibilité importante. De plus, une telle mise en avant peut également vous permettre d’obtenir une amélioration de votre image de marque

Si votre site ou certaines de vos pages peuvent être concernées par les recherches vocales, découvrez comment optimiser votre contenu à cet effet.

Les bonnes pratiques à adopter pour optimiser ce référencement

Il existe différentes manières d’améliorer son référencement naturel pour les recherches vocales. Mais attention, selon vos objectifs et le contenu de votre site internet, les bonnes pratiques ne seront pas les mêmes.

  • S’assurer que le site internet est bien adapté à la navigation sur mobile et tablette : L’optimisation de votre site internet sur mobile est indispensable pour réussir votre stratégie de SEO vocal. Tout d’abord, les algorithmes de ces technologies prennent en compte ce facteur pour organiser les positions dans les résultats. Si votre site est très lent et qu’il n’est pas responsive, il aura moins de chances d’être mis en avant. Dans un second temps, si votre site apparaît en tête de position pour plusieurs requêtes vocales, les utilisateurs doivent pouvoir y naviguer simplement depuis leur mobile ou tablette.
  • Ajouter des liens externes vers des sites fiables et si possible officiels : Favorisez des liens externes qui ont du sens et qui sont réputés pour leur fiabilité. Les sites officiels représentent un parfait exemple pour cela (.gouv, etc). Cela peut accroître vos chances pour que le moteur de recherche considère votre contenu comme sur et pertinent.  
  • Adapter le contenu aux termes de recherche vocale : S’il faut éviter le langage conversationnel pour optimiser son SEO la plupart du temps, il peut être intéressant de l’utiliser dans ce cas précis. Utilisez du vocabulaire plus courant à l’oral et rédigez un contenu plus développé.
  • Créer du contenu concis, clair et intéressant : Les personnes qui utilisent la recherche vocale recherchent dans la majorité des cas une réponse immédiate, ils peuvent être pressés ou encore en voiture. La réponse déclenchée par l’intelligence artificielle ou l’extrait de site doit alors être très clair. Vos phrases doivent alors être simples et complètes pour être sélectionnées. 
  • Optimiser votre fiche Google My Business : Pour répondre aux besoins des utilisateurs qui utilisent des requêtes locales, votre fiche Google My Business doit être rigoureusement complétée. 39% des recherches vocales ont un rapport avec des boutiques et services de proximité (restaurants, agences, magasins, etc.). Les fiches d’entreprises permettent ainsi de retrouver en quelques secondes des informations pertinentes comme les établissements à proximité, leurs horaires, les fourchettes de prix ou encore leur adresse.

Appliquer ces conseils ne suffiront peut-être pas à votre site pour apparaître dans les résultats de recherches vocales. Effectivement, cela peut dépendre de la concurrence ou encore de l’originalité de vos thématiques.

Conclusion

Tout comme pour le SEO traditionnel sur les moteurs de recherche, le référencement vocal est complexe. En effet, de nombreux critères sont pris en compte par les algorithmes, ce qui rend la tâche difficile. Cependant, appliquer ces quelques bonnes pratiques ne peut qu’être bénéfique pour l’évolution de votre visibilité sur le web et de votre trafic organique.

Comment Web Hors Piste peut m'aider

Posez vos questions à un spécialiste en acquisition de trafic. Chez Web Hors Piste, nous pouvons vous aider à réaliser des campagnes sponsorisées efficaces sur Youtube.

Nos Derniers Articles 

Découvrez dans notre blog SEO les dernières actualités de Référencement Naturel, les mises à jour de l’algorithme Google et des bonnes pratiques pour l’optimisation SEO de votre site.

Nous partageons avec nos clients les dernières nouveautés dans le digital. Si cela vous intéresse, profitez-en